Les lois du succès,  Livres qui changent la vie,  Principes fondamentaux

31 causes de l’échec

Réfléchissez et devenez riche

D’après Napoleon Hill, extrait du livre “Réfléchissez et devenez riche“.

« J’ai pu étudier le comportement de plusieurs milliers d’hommes et de femmes dont 98 étaient considérés comme des ratés. J’en ai conclu qu’il existe 31 grandes raisons d’échec et 13 principes primordiaux qu’il faut connaître et appliquer pour faire fortune. Voici la liste des 31 causes d’échec. Analysez-la, point par point, et tâchez de découvrir parmi ces causes celles qui vous barrent la route du succès. »

Napoleon Hill (1883-1970) est un auteur américain dans le développement personnel. Son oeuvre la plus célèbre, “Réfléchissez et devenez riche” (titre original: “Think and Grow rich”), est un best-seller et a été vendue à plus de 100 millions d’exemplaires dans le monde entier. Il y enseigne les 13 principes permettant de faire fortune et d’atteindre les buts que vous vous êtes fixés et parvient à démontrer comment vos pensées et vos croyances peuvent changer le cours de votre vie. Cette étude sur la philosophie de la réussite est le fruit d’une recherche de plus de 20 ans sur la richesse et le talent et a déjà mené des millions de personnes vers le succès et l’abondance.

Selon Napoleon Hill, il existe 31 causes qui expliquent pourquoi nous échouons. Nous cherchons pourtant tous à nous protéger de l’échec, mais nous n’y échappons pas. Nous avons en effet rarement conscience de nos erreurs avant de les commettre car nous ignorons leurs conséquences. Cependant, la connaissance des causes d’échec et leur analyse pourrait vous permettre d’être plus attentives et avisées, afin d’agir consciemment sur celles-ci et combler certaines lacunes.

1. Un terrain héréditaire peu favorable

Malheureusement, il est difficile pour ceux qui sont nés avec une déficience mentale de surmonter ce handicap. Il est à noter que cette cause d’échec est la seule des 31 à ne pouvoir être facilement éliminée par l’individu qui en est victime. Napoleon Hill offre néanmoins un moyen d’y remédier: le “cerveau collectif“, dont il parle dans son livre.

2. Pas de but bien défini

Il n’y a aucun espoir de succès pour celui qui n’a pas de but bien défini. 98% des personnes dont N. Hill a étudié le cas n’en avaient pas. C’était probablement la cause directe de leur échec.

3. Le manque d’ambition

N. Hill évoque le manque d’ambition pour s’élever au-dessus de la médiocrité. Celui dont l’indifférence est telle qu’il ne désire ni se dépasser, ni payer le prix de l’effort, n’a aucune chance de réussir.

4. Une instruction insuffisante

C’est un handicap auquel on peut facilement remédier. L’expérience a prouvé que les personnes les plus instruites étaient souvent celles qui s’étaient instruites seules. Un diplôme universitaire ne suffit pas pour s’instruire. Est instruit celui qui a appris à obtenir ce qu’il veut de la vie, sans pourtant léser les intérêts d’autrui. L’instruction est moins une question de connaissances théoriques que de connaissances pratiques et efficaces. Les hommes sont payés pour ce qu’ils savent, mais surtout pour ce qu’ils font de leur savoir.

5. Le manque d’autodiscipine

La discipline vient de la maîtrise de soi. Avant de pouvoir contrôler les circonstances, vous devez savoir vous contrôler vous-même. La maîtrise de soi reste le travail le plus dur de tout homme. Si vous ne conquérez pas votre être, vous serez conquis par lui. Vous verrez dans votre miroir à la fois votre meilleur et votre pire ennemi.

6. La mauvaise santé

La vraie réussite appartient à ceux qui sont en bonne santé. De nombreuses causes de maladies peuvent être éliminées et évitées, avec le contrôle de soi, dont:

  • une alimentation trop riche;
  • la mauvaise habitude de penser négativement;
  • les excès sexuels;
  • le manque d’exercices physiques;
  • une mauvaise respiration empêchant une oxygénation adéquate.

7. Les mauvaises influences pendant l’enfance

Dans la plupart des cas, la tendance au crime se développe pendant l’enfance et l’adolescence au contact d’un entourage malsain et par de mauvaises fréquentations.

8. L’hésitation

C’est l’une des causes les plus courantes d’échec. La plupart des êtres arrivent à la fin de leur vie sans avoir entrepris quoi que ce soit car, en vain, il ont attendu “le bon moment”. Ne les imitez pas ! Le “bon moment” n’arrive jamais ! Mettez-vous immédiatement à l’ouvrage avec les outils dont vous disposez; ce blog existe justement pour vous mettre à disposition des informations précieuses à mettre en pratique pour vous épanouir dans votre vie.

9. Le manque de persévérance

En général, nous commençons assez bien ce que nous entreprenons, mais nous le finissons mal. Nous avons tendance à abandonner prématurément, ce qui cause notre défaite. Celui qui fait de la persévérance son mot d’ordre a toutes les chances de réussir.

10. Une personnalité négative

Une personnalité négative repousse plutôt qu’elle n’attire. En effet, qui a envie de passer du temps avec quelqu’un de pessimiste, qui se plaint et qui broie du noir ? Comment pourrait-elle attirer la réussite? Le succès vient par l’application du pouvoir et le pouvoir s’obtient grâce à la coopération de tous. Or, une personnalité négative n’engage pas à la coopération.

11. L’impossibilité de contrôler ses instincts sexuels

L’énergie sexuelle est le plus puissant de tous les stimulants. Il faut apprendre à la contrôler par la transmutation et à l’utliser à d’autres fins.

12. Le désir incontrôlé de gestes gratuits

L’instinct du jeu conduit des millions de gens à leur perte. Une étude du krach boursier de 1929 aux Etats-Unis montre que des millions de personnes essayèrent à ce moment-là de gagner de l’argent en jouant leurs stocks de provisions.

13. Le manque de décision

Les hommes qui réussissent prennent leurs décisions rapidement. Ceux qui hésitent vont d’échec en échec. L’indécision et l’hésitation sont deux soeurs jumelles. Quand on trouve l’une, on trouve l’autre. Détruisez-les avant qu’elles ne vous entraînent à l’échec.

14. Les six formes fondamentales de la peur

N. Hill développe ce point dans son livre. Il existe six formes de peur qui font souffrir l’homme à un moment ou à un autre. Par ordre d’importante, il y a la peur :

  1. de la pauvreté;
  2. de la critique;
  3. de la maladie;
  4. de perdre l’objet de son amour;
  5. de la vieillesse
  6. de la mort.

Les peurs non mentionnées se rattachent d’une façon ou d’une autre à ces formes fondamentales de la peur.

15. Mal choisir son partenaire dans le mariage

C’est une des causes d’échec les plus courantes. Les relations entre deux êtres mariés sont très intimes. Si elles ne sont pas harmonieuses, elles peuvent être un facteur d’échec qui entraîne souvent la misère et le malheur et détruit toute ambition.

16. Trop de circonspection

Celui qui n’ose saisir la chance devra se contenter des miettes laissées par les autres. L’excès de prudence est aussi dangereux que le manque de prudence. Gardez-vous de ces deux extrêmes.

17. Mal choisir ses associés

C’est une des causes d’échec les plus courantes en affaires. Lorsque vous proposez vos services, choisissez un employeur intelligent et heureux en affaires qui pourra être un exemple pour vous. Nous avons tendance à imiter ceux avec qui nous sommes le plus intimement associés.

18. La superstition et ses maléfices

La superstition est une forme de peur et d’ignorance. Celui qui réussit a une ouverture d’esprit et n’a peur de rien.

19. Se tromper de vocation

Personne ne peut réussir dans une entreprise ou une activité qui ne lui plaît pas et où il ne se sent pas à l’aise. Il est essentiel de choisir une occupation à laquelle vous vous consacrerez de gaieté de coeur.

20. La dispersion de l’effort

Le “touche à tout” est finalement incapable de faire quelque chose convenablement. Concentrez tous vos efforts sur un but unique et précis.

21. L’habitude de dépenser sans compter

Le prodigue ne peut réussir parce qu’il sera éternellement pauvre. Prenez l’habitude d’économiser systématiquement une partie de votre revenu. Un compte en banque donne assurance et courage. Sans argent, on est obligé d’accepter la première offre et de s’en contenter.

22. Le manque d’enthousiasme

Sans enthousiasme, on ne peut convaincre personne. En revanche, l’enthousiasme est contagieux et celui qui en est animé est généralement bien accueilli dans n’importe quel milieu.

23. L’intolérance

L’intolérance est le signe d’un esprit étroit, et celui qui en fait preuve n’ira jamais loin. L’intolérance est intransigeante et s’oppose à toute nouvelle connaissance. La forme d’intolérance la plus néfaste s’exerce au nom de la religion, de la race et des opinions politiques.

24. L’intempérance

Il s’agit de l’excès et de l’abus d’une personne dans sa manière de vivre, d’agir ou de penser. La pire forme d’intempérance concerne les aliments, la boisson (alcool) et la vie sexuelle. La consommation régulière de drogues en fait également partie. Succomber à cette habitude est se vouer à l’échec.

25. Être incapable de coopérer

C’est ainsi que l’on perd sa situation et la chance de sa vie. C’est une faute qu’aucun homme d’affaires averti ne tolérera.

26. La possession d’un pouvoir non acquis par ses propres efforts

N. Hill donne l’exemple de fils ou filles d’hommes riches qui héritent de l’argent qu’ils n’ont pas gagné. Le pouvoir est souvent une cause d’échec s’il n’est pas gagné petit à petit. La richesse obtenue d’un seul coup est plus dangereuse que la pauvreté. Le cas de ceux qui gagnent une somme importante au loto et qui sombrent dans la dépression après avoir tout dilapidé est un exemple courant.

27. La malhonnêteté consciente

Rien ne remplace l’honnêteté. Il peut arriver que l’on soit malhonnête temporairement, à la suite de circonstances incontrôlables et fortuites. Mais la personne qui a choisi d’être malhonnête sera tôt ou tard trahie par ses actes et elle les paiera par la perte de sa réputation ou de sa liberté.

28. L’égoïsme et la vanité

Ces défauts représentent un danger pour les autres. Ils sont incompatibles avec le succès.

29. Deviner au lieu de réfléchir

La plupart des gens sont trop indifférents ou paresseux pour juger par eux-mêmes de la réalité. Ils préfèrent adopter des opinions toutes faites sur lesquelles ils fondent des appréciations artificielles. Développer votre curiosité et votre esprit de recherche pour être à même de décider sur la base d’informations justes.

30. L’insuffisance de capitaux

C’est une cause d’échec courante chez ceux qui se lancent dans les affaires pour la première fois sans avoir prévu une réserve de capitaux suffisante pour réparer les erreurs et continuer à opérer jusqu’à ce que la réputation de leur entreprise soit établie.

31. Autres causes

N’importe quelle cause d’échec dont vous avez été victime et qui ne figure pas sur cette liste.

Ces causes d’échec résument la tragédie de tous ceux qui ont essayé de faire fortune et qui ont échoué. Demandez à quelqu’un qui vous connaît bien de revoir cette liste avec vous et de vous aider à trouver la cause d’échec qui vous concerne particulièrement. Si vous avez une certaine lucidité sur vous-même et que vous avez le sens de l’auto-critique, vous pouvez bien entendu étudier seule cette liste. Dans tous les cas, je vous invite à faire un état des lieux de votre situation, cela vous aidera également à mieux vous connaître et corriger consciemment le tir. Il n’est jamais trop tard pour s’améliorer et changer.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement votre cadeau de bienvenue : le guide "Trouver sa voie avec son cerveau droit : 7 questions qui ont changé ma vie".