JK Rowling secrets de succès
Inspiration,  Littérature,  Superwomen

#2 J.K. Rowling : 7 remèdes contre l’échec et 10 secrets de réussite

Qui est J.K. Rowling ?

Joanne Rowling, désormais connue sous son pseudonyme J.K. Rowling, doit sa notoriété mondiale à la série Harry Potter, saga du sorcier le plus célèbre du XXIe siècle, dont les romans ont été traduits en près de 80 langues et vendus à plus de 500 millions d’exemplaires dans le monde. Elle a remporté de nombreux prix littéraires, reçu des distinctions prestigieuses comme la croix de chevalier de la Légion d’honneur en 2009 pour “son talent exceptionnel” et ce qu’elle a “apporté à la jeunesse”, et a été faite Compagnon d’Honneur (Companion of Honour) en 2017 par le Prince William à Londres. Créatrice d’un monde magique aussi bien pour les petits que pour les grands, elle est devenue multi-millionaire, faisant d’elle l’écrivain le mieux payé du monde et a été élue en 2010 “Femme la plus influente de Grande-Bretagne” par les principaux éditeurs de magazines. Reversant régulièrement une partie de sa fortune à de nombreuses associations caritatives luttant contre la maladie et les inégalités sociales, J.K. rowling est devenue philanthrope reconnue en cofondant notamment l’association Lumos oeuvrant pour la protection de l’enfance.

Secrets de réussite J.K Rowling
AP Photo/Matt Dunham

D’échec en échec

Avant de connaître ce succès planétaire, ce n’est pourtant pas le destin qui semblait l’attendre. Issue d’une famille modeste, c’est dans un contexte de pauvreté, de grande précarité et de dépression qu’elle rédige son premier roman, L’École des Sorciers, alors qu’elle vient de perdre sa mère à l’âge de 25 ans et se fait licencier de son travail à la Chambre de Commerce de Manchester. Un an après, elle se marie et donne naissance à une fille. Cependant le mariage est un échec total. Son mari se montre parfois violent et le couple se sépare l’année suivante. Elle part alors vivre seule avec sa fille dans un petit bâtiment, dans un district de la capitale de l’Écosse, où elles vivent avec l’aide du gouvernement. Sept ans après avoir obtenu son diplôme de l’université, J.K. Rowling perçoit sa vie comme un “désastre“. Sa dépression clinique se manifeste chez elle par une profonde torpeur, une apathie et une incapacité à imaginer un retour à une vie plus heureuse. Elle envisage même le suicide. Sa maladie et son état d’esprit lui inspirent alors les Détraqueurs, les créatures maléfiques répandant un sentiment de désespoir dans un des romans de la saga. Elle ne perd cependant pas courage et termine tant bien que mal son premier roman en 1995, qu’elle se voit refuser successivement par 12 éditeurs, avant de signer pour une première édition avec Bloomsbury. Aujourd’hui, Harry Potter est devenu une marque mondiale, et pèse environ 15 milliards de dollars. Alors comment est-elle passée d’assistée sociale à auteur de best-sellers en moins de 5 ans ?

J.K. Rowling nous livre 7 remèdes pour surmonter l’échec

“Ce que je craignais le plus dans ma vie n’était pas la pauvreté, mais l’échec.”

“L’échec m’a apporté une confiance qu’aucun succès scolaire ne m’a permis d’atteindre. Il m’a fait découvrir sur moi-même certaines choses que je n’aurais jamais pu apprendre par d’autres moyens.”

Dans un discours prononcé devant les étudiants de Harvard lors de la cérémonie annuelle de remise des diplômes en juin 2008, J.K. Rowling livrait les bienfaits de l’échec avec beaucoup de sensibilité et d’humour, elle leur souhaitait “la meilleure des vies”. C’est alors ensuite devenu le titre d’un petit ouvrage de développement personnel dont vous trouverez des extraits. À travers son expérience personnelle, elle nous livre de précieux conseils pour apprendre à relativiser l’échec, mais surtout à transformer des accidents de parcours en accélérateurs de succès.
Secrets de réussite J.K Rowling

Remède n°1 : Se fixer des objectifs simples et réalistes

Il est important d’avoir de grands rêves et un grand but, et d’être ambitieux. Mais pour ne pas se décourager trop vite, il est important de savoir se fixer des objectifs intermédiaires, simples et réalistes en guise de marchepied. Chaque petite victoire vous encouragera à poursuivre votre chemin vers le prochain objectif, car elles alimenteront votre confiance en vous.

Remède n°2 : Chercher à plaire à tout le monde, le meilleur moyen de ne plaire à personne

J.K. Rowling considère qu’il n’y a rien de pire que les compromis car personne n’est complètement satisfait. Les deux parties sont partiellement frustrées. Elle fait notamment référence à ses propres parents, d’origine modeste, qui n’approuvaient pas le choix de leur fille de devenir écrivaine, craignant pour elle une certaine précarité. Son imagination était pour eux “une petite excentricité personnelle qui ne […] paierait jamais le loyer ni n’assurerait [sa] retraite”. À 21 ans, “je balançais en équilibre précaire sur le fil tendu entre mes propres ambitions et ce que mes proches attendaient de moi.” Ses parents espéraient qu’elle poursuive une formation lui garantissant un futur métier, elle souhaitait étudier la littérature. Elle choisit un “entre-deux : des études de langues étrangères à l’Université, qui ne lui plaisaient pas et ne rassuraient qu’à moitié ses parents. Un mauvais choix finalement.

Remède n°3 : Se servir de ses difficultés pour créer autre chose

J.K. Rowling a connu l’adversité, la pauvreté, la perte de sa mère, le chômage, le divorce, l’éducation de sa fille seule, la violence de son mari. “J’étais, à tous égards, la plus formidable ratée que j’aie jamais connue […] Ce fut pour moi une période de ténèbres.” Mais c’est aussi durant cette période infernale qu’elle commence à écrire les aventures d’un jeune sorcier. Tous ses malheurs ont fini par construire la profondeur de caractère de ses personnages. Les idées lui sont souvent venues de ses souffrances les plus intimes. Alors un mal pour un bien ?

Remède n°4 : Le succès peut être un piège

“Si j’avais connu le succès dans tel ou tel domaine, je n’aurais peut-être jamais trouvé la détermination nécessaire pour réussir dans la seule arène où j’étais persuadée d’avoir ma place.”

Elle sait que si elle avait eu un travail lui assurant un minimum de confort matériel et de sécurité, elle s’en serait contentée et aurait certainement perdu l’occasion de chercher à exploiter ses talents de conteuse d’histoires.

Si vous pensez être doué pour quelque chose, persévérez et faites-en quelque chose. Si vous ne savez pas pour quoi vous êtes fait, alors continuez à chercher. Ne vous contentez pas de ce que vous avez par paresse. Concentrez-vous sur vos talents ou sur vos passions, sur ce qui est essentiel pour vous et faites-en votre objectif.

Remède n°5 : L’échec est inévitable et peut être libérateur

Alors qu’elle s’adresse à des étudiants brillants de Harvard, elle les met en garde sur le caractère inéluctable de l’échec.

“Il n’est pas possible de vivre sans rater quelque chose, à moins de vivre avec la plus extrême prudence, autant dire ne pas vivre du tout – auquel cas vous aurez échoué par défaut.”

Avec humour, elle ajoute que l’échec peut se révéler libérateur.

“Ma plus grande peur dans la vie s’était réalisée et j’étais toujours vivante. C’est en touchant le fond que j’ai trouvé le socle sur lequel rebâtir mon existence.”

Pour elle, l’échec donne de la force. Se découvrir capable de remonter la pente après avoir vécu le pire peut devenir votre plus grand trésor. “Fût-il acquis dans la douleur, c’est là un savoir précieux.” ajoute-t-elle.

Lorsque l’on touche le fond ou que l’on expérimente l’échec, cela nous libère de la peur d’échouer car ce qui nous effrayait le plus s’est réalisé et nous nous rendons compte que l’échec ne nous tue pas, et que nous sommes encore en vie. Au lieu de voir ce que nous avons perdu, il est important de reconnaître la chance du peu que nous avons et de reconstruire à partir de là.

Secrets de réussite J.K Rowling
Debra Hurford Brown ©J.K. Rowling

Remède n°6 : L’échec nous apprend l’empathie

Parler de ses échecs peut faire du bien. Lorsque l’on vit des difficultés dans sa vie, nous apprenons à mieux comprendre et appréhender la souffrance des autres, grâce à notre imagination et à notre vécu. Partager son expérience est aussi un moyen d’aider les autres et peut donner de l’espoir dans la capacité à surmonter les mêmes épreuves. Réussir à dépasser un challenge nous donne de la force et transmet de l’énergie aux autres, en montrant l’exemple. En agissant pour le mieux pour notre vie, nous influençons donc directement le monde qui nous entoure. Notre comportement devient alors une référence pour les autres. On peut se dire alors: “Si elle y est arrivée, pourquoi pas moi ?” C’est un résultat gagnant-gagnant. On se bat pour soi, mais on aide également les autres indirectement.

Remède n°7 : Transformer l’échec en succès

L’échec et le succès sont avant tout un état d’esprit. Chaque événement est neutre en soi, c’est la manière dont on y réagit qui le rend positif ou négatif. Si l’on est capable de voir dans l’échec le côté positif, c’est à partir de ce moment-là que les choses peuvent changer.

“Cela a changé ma vision du monde. L’expérience d’être considérée comme tant de personnes sans voix, l’expérience d’être stigmatisée. Cela a vraiment changé mon point de vue et je pense que je garderai toujours cela à l’esprit.”

En mars 2016, J.K. Rowling a partagé avec ses nombreux fans sur Twitter :

“J’ai accroché ma première lettre de refus sur le mur de ma cuisine parce que cela me faisait un point en commun avec tous mes écrivains préférés.”

Ce premier revers a été pour elle un moteur pour persévérer, alors que cela peut sembler contre-intuitif. En réalité, il y a deux manières de réagir face à un échec apparent : soit on s’en sert comme prétexte pour abandonner, soit on l’utilise comme matériau pour se développer et apprendre.

Secrets de réussite J.K Rowling
John Phillips/Getty Images

Quels sont les 10 autres secrets de J.K. Rowling ?

1. Savoir rêver

Elle rêvait d’être écrivain depuis son enfance. Malgré l’opposition de ses parents et des conditions défavorables, elle n’a jamais abandonné son rêve et y a cru jusqu’au bout.

2. Avoir un but dans la vie

Malgré l’adversité, elle n’a jamais perdu de vue son but de devenir écrivain. Lorsqu’elle était au chômage, elle passait son temps à écrire et lorsqu’elle travaillait, elle consacrait son temps libre à l’écriture.

3. La résilience

Elle a traversé de multiples épreuves avant de connaître le succès, mais a toujours réussi à surmonter les obstacles et à avancer malgré tout. Sa détermination de fer lui a permis de ne pas se décourager face aux 12 refus de son manuscrit. Elle disait qu’elle n’abandonnerait pas tant qu’elle n’aurait pas essuyé le refus de tous les éditeurs de la planète, même si elle était effrayée à l’idée que cela lui arrive.

4. La discipline

C’est une écrivaine très disciplinée. Elle planifie ses séances d’écriture et tient à respecter ses engagements.

5. Mettre en action ses idées

L’idée de Harry Potter et de ses personnages principaux lui est venue alors qu’elle voyageait en train de Manchester à Londres. Elle n’a eu de cesse d’avoir de nouvelles idées, qu’elle n’a concrétisées que 6 ans plus tard avec la publication de son premier roman.

6. La détermination et la persévérance

Elle a mis 6 ans pour créer l’intrigue de Harry Potter et aboutir au premier manuscrit. Elle était déterminée à mettre en oeuvre ses idées, en dépit de ses problèmes personnels et financiers de l’époque. Le métier d’écrivain est très difficile mais ce n’est pas pour les gens qui se découragent rapidement. Il faut être persévérant car la récompense est gratifiante et en vaut la chandelle.

7. Ne pas oublier d’où l’on vient

Son succès est né de sa propre histoire qui n’a rien d’une fable. Elle ne renie pas son passé, bien au contraire. Elle est fière de revenir sur son histoire, qui a sans aucun doute contribué à la construction de son succès. C’est avec émotion qu’elle raconte cette période douloureuse.

8. Avoir la foi

“Je me souviens un jour, alors que je sortais du café où j’écrivais le premier roman, j’ai entendu comme une voix à l’intérieur de moi dire : ” La chose la plus difficile sera d’être publiée. Mais si je suis publiée, cela sera énorme. Et c’est exactement ce qui s’est passé.”

“Je n’ai jamais eu une très grande confiance en moi. Mais il y avait une seule chose dans ma vie dans laquelle je croyais : je savais raconter une histoire.”

9. L’humilité

“La vie n’est pas une succession d’accomplissements, elle ne se résume pas aux compétences ou au CV, même si la plupart ont tendance à confondre les deux. La vie est difficile et compliquée, et échappe totalement à notre contrôle. L’humilité pour accepter cela vous permettra de survivre aux vicissitudes de la vie.”

10. Le pouvoir de contribuer à un monde meilleur

“Nous n’avons pas besoin de magie pour transformer notre monde, nous avons tous le pouvoir à l’intérieur de nous d’imaginer un monde meilleur.”

Malgré sa richesse et son succès, J.K Rowling est restée humble et soutient des personnes en besoin, comme elle l’était à l’époque. Elle se consacre à des oeuvres de charité et a reçu de nombreuses récompenses en reconnaissance de sa générosité et de sa philanthropie.

Résumé de sa Success Story en vidéo

Discours devant les étudiants de Harvard en juin 2008, lors de la cérémonie de remise de diplômes (partie 1 et 2, vidéos sous-titrées en français)


Traduction complète du discours en français

Si vous avez aimé cet article ou si vous pensez qu’il pourrait aider quelqu’un à surmonter un échec ou à avoir du succès, laissez un commentaire ou partagez-le sur les réseaux sociaux. Merci pour votre contribution !


Découvrir la saga Harry Potter, de J.K. Rowling :

Harry Potter Tome 1 – À l’école des Sorciers
Harry Potter Tome 2 – Et la Chambre des Secrets
Harry Potter Tome 3 – Et le prisonnier d’Azkaban
Harry Potter Tome 4 – Et la Coupe de Feu
Harry Potter Tome V – Et l’Ordre du Phénix
Harry Potter Tome VI – Et le Prince de Sang-Mêlé
Harry Potter Tome VII – Et les Reliques de la Mort

Découvrez également les secrets de réussite de :

Partager l'article
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement votre cadeau de bienvenue : le guide "Trouver sa voie avec son cerveau droit : 7 questions qui ont changé ma vie".