Mademoiselle O - Superwomensecrets
Inspiration,  Superwomen

Mon défi: vous révéler les secrets de réussite de 52 femmes influentes.

Mon défi : vous révéler les secrets de réussite de 52 femmes influentes.

Pendant 52 semaines, je vais étudier la vie de 52 femmes contemporaines du XXe siècle, connues ou moins connues, parmi les plus influentes du monde et publier le résumé d’un portrait par semaine, avec l’objectif de vous extraire leurs secrets de réussite.

Qui suis-je ?

Je m’appelle Olivia Wong (Mademoiselle O est mon nom d’artiste) et suis née entre la génération X et Y. Artiste graphic designer et experte en sciences de la réussite, je viens de fonder Mademoiselle O, un studio de création ayant pour vocation de promouvoir le « Zen Lifestyle Design », un art de vivre plus zen et responsable pour être en harmonie avec soi et son environnement. À travers des illustrations originales et des images inspirantes, je vous embarque dans un voyage intérieur. En guidant votre imagination, je vous accompagne dans cette merveilleuse aventure qu’est la transformation de votre vie. Grâce à mes compétences de Designer et Coach Feng Shui, je vous aide à construire la vie de vos rêves afin de faire de votre propre vie une véritable oeuvre d’art.

Mon histoire

Je suis née en France, d’immigrés Chinois qui n’ont pas fait d’études, et ne pouvaient pas suivre mon éducation à cause de leur travail. En 18 ans de scolarité, ma mère n’a assisté qu’à une seule réunion de parents d’élèves parce qu’elle était obligatoire ! Seule, livrée à moi-même, j’ai donc dû trouver par moi-même des ressources, des modèles, des guides pour réussir mon parcours scolaire. Je suis tombée amoureuse du 1er de la classe en CP et j’en ai donc fait mon modèle jusqu’en CM2. Si bien que je le suivais toujours de près, par mimétisme et émulation car son désir d’excellence m’inspirait. C’est ce que les scientifiques appellent les neurones miroirs qui consistent à apprendre et comprendre en regardant un autre faire, et le désir mimétique qui incite à imiter naturellement un modèle qui nous inspire.

Mais ce garçon a ensuite déménagé et a changé de collège. Nous nous sommes perdus de vue et mes nouvelles fréquentations n’étaient pas forcément les étudiants les plus brillants… Je suis ensuite devenue une élève moyenne et après mon bac, je suis entrée en fac de langues sans vraiment savoir dans quelle direction aller et j’ai même failli redoubler une année car j’étais complètement paumée. Après 3 ans d’université, en pleine dépression et crise de confiance en moi, j’étais sans perspective d’avenir et prête à tout lâcher. Bien loin de mes rêves d’enfant.

Je veux réussir ma vie !

Ma dépression a duré 3 ans, pendant lesquels je séchais la moitié des cours et regardais MTV en boucle pour m’abrutir davantage. J’étais en train de gâcher ma jeunesse et cela me déprimait rien que d’y penser.

Puis deux événements importants ont changé ma vie :

  • Un jour je suis tombée sur un livre traitant du bouddhisme qui m’a ouvert les yeux. Je me souviens l’avoir dévoré en une journée. Une révélation. J’ai alors progressivement retrouvé goût à la vie grâce à la méditation et à mes lectures spirituelles et guéri de ma dépression en moins de 3 mois, sans aucun médicament, ni une seule séance de psy. C’était pour moi un miracle. J’ai pu poursuivre mes études jusqu’au master avec succès, qui m’a permis d’obtenir un emploi de cadre à peine mon diplôme en poche.

 

  • Quelque temps plus tard, j’ai reçu un mail avec le discours que Steve Jobs, le fondateur d’Apple, avait prononcé devant les étudiants de Stanford en 2005. Il disait que « la seule façon d’être pleinement satisfait est de faire quelque chose que l’on estime important. Et le seul moyen de faire quelque chose d’important est d’aimer ce que l’on fait. Si nous n’avons pas encore trouvé, nous devons continuer à chercher, ne jamais s’arrêter de chercher ». Il se posait cette question chaque jour : « Si aujourd’hui était le dernier jour de ma vie, est-ce que j’aurais envie de faire ce que je vais faire aujourd’hui ? ». Et à chaque fois que la réponse était “non” trop de jours d’affilée, il savait qu’il fallait qu’il change quelque chose.

J’ai lu ce discours alors que j’étais cadre supérieur dans une entreprise prestigieuse, avec un bon salaire pour mon âge et mon peu d’expérience. Alors que je faisais défiler le texte sur mon mac (eh oui, le comble), ses mots ont créé un électrochoc dans mon cerveau. Car même si mon boulot ne me déplaisait pas vraiment, j’aspirais au plus profond de moi à autre chose : un travail plus créatif, idéalement sans patron pour me diriger, où je puisse gérer mon temps plus librement et voyager davantage. J’ai donc donné ma démission et quitté le salariat en 2008. Un choix audacieux et considéré pour la plupart comme risqué, voir même complètement inconscient. J’ai en effet perdu la sécurité d’emploi, me mettant dans une situation précaire et parfois même en difficulté financière, le prix à payer pour ma liberté.

Sur le chemin, je suis partie à la rencontre de moi-même, à la recherche de mes désirs, de mes rêves les plus profonds afin de réaliser mon idéal de vie : travailler d’où je veux, quand je veux, en faisant ce que j’aime et en contribuant à mon échelle au mieux-être de notre société.

Un sacré défi, un fantasme ou une utopie me diront certains. Mais si d’autres y sont arrivés avant moi, pourquoi pas moi ?

Etudier la vie de ceux qui ont réussi pour rester motivé

Pourtant, l’expérience d’un seul homme avait suffi pour planter la graine de l’espoir en moi et comprendre finalement que réussir ma vie serait de faire ce qui me plaît, ce qui a du sens pour moi, en accord avec mes valeurs et qui je suis vraiment, me sentir à la fois à ma juste place et utile aux autres, et réaliser ce qui me tient le plus à cœur avant la fin de ma vie pour n’avoir jamais aucun regret. Cette idée ne m’a plus jamais quittée depuis et m’a permis de garder le cap, même dans les moments difficiles.

Aujourd’hui, j’approche de la quarantaine et j’ai toujours l’espoir de réaliser cet idéal en m’inspirant de la vie de ceux qui ont réussi. Je peux dire que mes sacrifices ont porté en partie leurs fruits car je n’en suis plus si loin finalement car j’adore ce que fais, je travaille de chez moi, je vis entre l’Italie et la France, et je voyage très régulièrement pour mon travail… mais j’ai à mon avis encore beaucoup à apprendre en tant que jeune entrepreneure pour que ma nouvelle activité soit florissante et m’apporte l’indépendance financière dont je rêve.

Aussi ambitieux que cela puisse paraître, je me lance dans ce défi fou de décortiquer la vie de 52 femmes contemporaines du XXe siècle parmi les plus influentes du monde et de publier le résumé d’un portrait par semaine, avec l’objectif de vous extraire leurs secrets de réussite. Pourquoi fais-je cela?

Voici mes motivations :

1. Apprendre des erreurs

Lire des biographies de personnes qui ont réussi est un moyen efficace d’apprendre de leurs expériences, de leurs erreurs, de découvrir leurs clés de réussite dans les moments d’échec ou de doute. Car ce qui est encourageant, c’est que les leaders ont tous connu des épreuves ! Et ils sont devenus leaders car ils ont trouvé les moyens de surmonter ces défis.

2. Les femmes de notre siècle nous semblent plus accessibles

La vie de personnes de notre siècle nous semble plus facilement accessible car elles font partie de nos références, de l’histoire actuelle, de notre génération ou de celle de nos parents. Elles font partie de notre paysage culturel, artistique ou politique et sont parfois même devenues des icônes ou des modèles d’inspiration incontournables.

3. L’excellence s’inspire d’excellence

Des études scientifiques ont révélé que les experts, quelque soit leur domaine de spécialité (musiciens, athlètes, médecins ingénieurs, pilotes, professeurs, chefs d’entreprise, joueurs d’échecs, chauffeurs de taxi…), ont étudié et observé des modèles qui leur inspiraient l’excellence dans leur secteur d’activité pour atteindre à leur tour l’excellence.

4. Un moyen économique de se former

Découvrir les secrets de réussite des autres est un moyen économique de se former dans la création de ses propres projets. En analysant les erreurs des autres, on gagne du temps et on évite des déboires qui auraient pu coûter très cher.

5. Rester motivée

Etudier la vie des leaders me permettra de rester motivée sur mon chemin car on a tendance à croire que ceux qui ont réussi ont eu une ascension fulgurante vers le succès, mais ce n’est presque jamais le cas. Me rendre compte que les personnes que j’admire sont passées par le même chemin que moi, celui du doute et de la peur d’échouer m’aidera à ne pas me décourager.

6. Les mots et les idées peuvent changer notre vie

Lire l’expérience de vie d’une personne qui a réellement existé est absolument fascinant car cela nous plonge dans un univers personnel et unique, son mode de vie et de pensée, ce qui est très enrichissant. Cela peut d’ailleurs être source d’inspiration pour nos propres projets et nous ouvrir sur des perspectives que l’on n’imaginait pas. Les mots et les idées sont puissants et peuvent même changer notre vie. La preuve, les mots de Steve Jobs ont donné concrètement une nouvelle direction à ma vie.

7. Suivre l’enseignement de “preuves vivantes” qui ont réussi

Car on est tous différents, on a des rêves, des envies, des passions, des valeurs, des talents différents. Et pour progresser, rester inspiré, avoir la foi, on a besoin de modèles, de maîtres, de guides, de mentors, de preuves vivantes qui réalisent leurs rêves et qui rencontrent le succès dans des domaines différents, malgré des conditions défavorables, des obstacles.

8. J’adore apprendre

Parce que je suis autodidacte et que j’adore apprendre en lisant. On a toujours beaucoup à apprendre de ceux qui ont déjà obtenu ce que nous recherchons et mon esprit de recherche me pousse toujours à acquérir de nouvelles connaissances pour mieux appréhender le monde.

9. Un défi d’organisation et d’auto-motivation

Car le fait d’écrire le résumé de mes recherches une fois par semaine représente en soi un défi d’organisation et d’auto-motivation. Ma tendance à la procrastination sera mise à rude épreuve et je serai fière de moi si je respecte mon engagement.

10. La sous-représentation des femmes dans le leadership

Parce que les femmes sont souvent sous-représentées dans de nombreux secteurs alors qu’elles ont un fort pouvoir d’influence sur notre société. Pour ma culture personnelle, je trouve important de mieux connaître ces femmes qui dessinent notre monde de demain car ce sont des femmes comme vous et moi, qui ont le courage d’assumer qui elles sont, d’être ce qu’elles ont décidé d’être et de faire entendre leur voix.

11. Partager des informations précieuses avec les autres

Afin de partager des informations précieuses qui pourraient aider et inspirer d’autres personnes que moi.

12. Expérimenter dans ma propre vie des enseignements déjà éprouvés

Afin d’expérimenter dans ma propre vie les clés de succès que j’aurai découvertes au fil de mes recherches car l’intérêt d’étudier la vie des femmes leaders est de pouvoir profiter d’enseignements déjà éprouvés. Je tâcherai de démontrer que c’est possible en partageant ce que cela m’apporte dans ma vie d’entrepreneure et d’artiste, et dans ma vie de tous les jours.

13. Pour publier un livre

Car lorsque j’aurai terminé ce travail, j’aimerais publier un livre résumant les clés de succès des 52 femmes influentes qui ont eu un impact positif sur notre monde.

Voilà comment je compte m’y prendre :

  • Je vais sélectionner 52 femmes influentes qui m’inspirent, dans 10 secteurs importants (politique, mode, sport, médias, musique, cinéma, art, business, littérature et sciences) en essayant de faire un choix équilibré par secteur.
  • Lire, visionner et décortiquer biographies, articles, interviews et vidéos aussi bien en français qu’en anglais (car il y a beaucoup plus d’information en anglais) et faire un résumé non pas de la vie de ces femmes (car avec Wikipedia, vous pouvez trouver ça vous-même) mais des clés de réussite et des leçons à tirer de leurs expériences qui pourraient être utiles à votre développement personnel et professionnel. Je vais tenter d’identifier les qualités qu’elles ont réussi à cultiver pour rencontrer le succès.
  • Extraire des citations inspirantes et motivantes, à garder sous le coude en cas de coup de blues.

La première difficulté est de faire une sélection de 52 femmes influentes qui m’inspirent, qui soient actives dans des domaines variés et d’origine du monde entier, qui soient suffisamment connues pour leurs réalisations et que leurs résultats et leur succès soient objectivement incontestables.

Mon choix ne sera pas uniquement basé sur ma seule appréciation subjective, mais également sur plusieurs critères objectifs :

  • la qualité de leur parcours professionnel malgré des conditions difficiles
  • leur engagement dans des causes sociales ou humanitaires
  • leur talent exceptionnel
  • leur popularité et leur présence médiatique
  • leur charisme, tempérament et force de caractère
  • la valeur qu’elles apportent et l’impact qu’elles ont sur la société
  • leur richesse

Pour faire mon choix, je prendrai notamment en considération des classements officiels déjà publiés comme :

  • Les 100 femmes les plus puissantes du monde en 2017 (classement annuel par le magazine Forbes prenant en compte la richesse, l’impact, les sphères d’influence et la présence médiatique)
  • Les 20 femmes les plus admirées dans le monde en 2016 (selon un questionnaire lancé par la société « YouGov » en décembre 2015, où la question suivante a été posée à 31.000 personnes dans 30 pays à travers le monde: “Parmi les personnalités vivantes dans le monde, quelle est la femme que vous admirez le plus ?”.
  • Les 100 françaises les plus influentes en 2013, classement publié par Slate, une première du genre.

Et j’ajouterai éventuellement d’autres femmes non citées qui m’inspirent.

Parce que chaque histoire, chaque parcours est unique, il sera difficile de choisir, et mon choix final sera donc tout de même subjectif. Je privilégierai donc pour des raisons pédagogiques la variété des secteurs et des profils. Je tenterai également d’en tirer des principes universels, d’identifier ce que font les femmes qui réussissent et que les autres ne font pas, comme une chercheuse scientifique en quête des lois du succès.

Mon objectif : vous aider à croire en vos rêves

Je veux donc partir à la recherche de ces lois et secrets du succès, en suivant le destin de ces femmes influentes, et vous donner les clés pour suivre vos propres rêves. C’est comme en cuisine, une fois qu’on a la vraie recette, on ne peut pas échouer. Il faut juste avoir les bons ingrédients et les appliquer en suivant la bonne méthode.

Chaque semaine, vous pourrez lire le portrait d’une femme extraordinaire qui pourra vous inspirer, et peut-être même vous donner le courage, comme l’a fait Steve Jobs pour moi, de changer votre destinée. Mon défi commence officiellement le 8 mars 2018 pour célébrer la Journée Internationale de la Femme*.

 

* Ce défi a depuis été réduit à 1 à 2 portraits par mois. Ces portraits livrent des enseignements précieux qui me demandent beaucoup de temps de recherche. J’ai préféré vous livrer moins de portraits et vous partager d’autres articles sur la science de la réussite. J’ai cependant bien l’intention de parvenir à mon objectif de 52 portraits de femmes pour en faire un livre ! En suivant ce même modèle, je compte également vous transmettre les 10 secrets de réussite d’hommes inspirants de notre siècle.


Les 10 secrets de réussite des femmes les plus influentes du XXe siècle :

  • #1 Oprah Winfrey, journaliste animatrice américaine.
  • #2 J.K. Rowling, auteur britannique de Harry Potter.
  • #3 Frida Kahlo, artiste peintre mexicaine.
  • #4 Maria Sharapova, championne de tennis russe.
  • #5 Beyoncé, chanteuse américaine de R&B.
  • #6 Emma Watson, actrice britannique, rôle de Hermione dans Harry Potter.
  • #7 Sheryl Sandberg, femme d’affaires américaine, n°2 de Facebook.
  • #8 Michelle Obama, avocate et ex Première dame des Etats-Unis.
  • #9 Tina Turner, rock star afro-américaine.
  • #10 Garance Doré, illustratrice et blogueuse de mode française.
  • #11 Morgane Sézalory, styliste et entrepreneure française.
  • #12 Malala Yousafzai, militante pakistanaise des droits des femmes.
  • #13 Angelina Jolie, actrice et réalisatrice américaine, ambassadrice des Nations Unies.
  • #14 Winnie Harlow, mannequin canadienne d’origine jamaïcaine, atteinte de la maladie de vitiligo.
  • #15 Mel Robbins, coach et conférencière américaine, spécialiste en motivation.
  • #16 Victoria Beckham, styliste de mode et entrepreneure britannique.
  • #17 Natalie Portman, actrice, réalisatrice et productrice israélo-américaine.
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   

2 Comments

    • Olivia WONG

      Merci Lucie, suis touchée de pouvoir partager une nouvelle vision de Superwoman, qui ne cherche plus à être parfaite partout, mais à suivre sa voie et accomplir sa mission de vie, unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement votre cadeau de bienvenue : le guide "Trouver sa voie avec son cerveau droit : 7 questions qui ont changé ma vie".