Oprah Winfrey secrets de succès
Inspiration,  Médias,  Superwomen

#1 Oprah Winfrey: ses secrets de réussite en 12 questions-réponses

Oprah Winfrey secrets de succès

Qui est Oprah Winfrey ?

Oprah Winfrey, surnommée “Oprah“, est productrice, animatrice de télévision, actrice, philanthrope, critique littéraire et éditrice de magazines. Elle est surtout connue pour avoir animé son propre talk-show international entre 1986 et 2011. Jeune femme noire pauvre originaire du Mississippi, violée dès sa plus tendre enfance, Oprah est pourtant devenue un symbole de réussite. Elle est parvenue à bâtir un empire et a été reconnue comme la personnalité afro-américaine la plus riche du XXe siècle et la plus philanthrope de tous les temps. 

Mais quels sont donc les secrets qui lui ont permis d’atteindre une telle réussite?

J’ai décortiqué interviews, articles, discours, vidéos pour vous livrer l’essentiel à retenir et répondre à 12 questions sur la réussite que l’on se pose tous. Je vous livre en prime une mindmap synthétisant l’essentiel à retenir.

1. Comment faire face à un challenge ?

Se concentrer sur la prochaine étape

Il faut se concentrer sur la prochaine étape, le prochain pas, et non sur la tonne de choses qu’il vous reste à faire. Cette méthode s’appelle la méthode « Kaisen », c’est à dire la méthode des petits pas qui consiste à avancer d’un pas chaque jour. Une fois cette chose accomplie, avancer d’un pas supplémentaire, jusqu’au but final.

2. Est-ce que la chance y est pour quelque chose dans la réussite ?

Rien n’est le fruit du hasard ou de la chance

« Rien dans ma vie n’a été causé par la chance. Je ne crois pas dans la chance. »

« Beaucoup de bienfaits, de bénédictions, de grâce, d’ordre divin en revanche. La chance est une préparation à la rencontre de l’opportunité. Il n’y a pas de chance si vous n’êtes pas préparé pour accueillir ce moment où se présente l’opportunité. Je crois dans une force supérieure qui me dépasse. Chaque chose qui nous arrive dans la vie nous prépare toujours à ce moment crucial qui est encore à venir. »

3. Comment faire face à ses erreurs?

Tout le monde fait des erreurs

« Nos erreurs sont nos plus grandes leçons de vie. »

«Lorsque j’étais jeune, je pouvais donner mon pouvoir à des hommes qui ne me voulaient pas du bien. Je n’ai aucune rancune contre eux car à l’époque, j’ignorais beaucoup de choses, et c’est moi qui suis responsable de leur avoir donné le pouvoir. Cela m’a appris que je ne devais plus jamais permettre à personne de prendre le pouvoir sur moi. »

4. Quelle est la chose la plus importante dans la vie ?

Travailler sur soi-même

« La première chose à faire est de travailler sur vous-même, vous accomplir et vous remplir de vous même, d’être fier. »

« Le plus important est de découvrir votre terrain d’influence. Pour cela, il faut travailler sur l’alignement entre votre personnalité, les dons et talents que vous avez à donner, et la raison pour laquelle vous êtes sur terre. La première chose à faire est de travailler sur vous-même, vous accomplir et vous remplir de vous même, d’être fier. »

« Cela m’effrayait, surtout lorsque j’entendais : “elle est trop fière, elle est imbue de sa personne”, mais à présent, je l’accepte pleinement, et le prends comme un compliment. Quand vous êtes plein et que vous débordez, vous avez tellement à donner et à offrir. On ne doit pas souffrir ni avoir honte de s’honorer soi-même. Bien au contraire. »

5. Comment réagir lorsque l’on fait face à un concurrent ou un adversaire?

Donner le meilleur de soi

« Il ne faut pas s’attarder sur ce que fait l’autre, car on ne peut pas contrôler l’autre. Vous avez le contrôle uniquement sur vous-même. »

Dans tous les domaines, il y a toujours un nouveau concurrent qui arrive et qui nous fait de l’ombre ou nous dépasse. « A chaque saison, il y avait un nouveau talk-show qui sortait. Depuis la création de notre émission, il y a eu des centaines d’autres émissions du genre qui se sont créés. Et chaque fois, je pensais qu’il fallait faire évoluer notre jeu. Pour cela, il ne faut pas s’attarder sur ce que fait l’autre, car on ne peut pas contrôler l’autre. Vous avez le contrôle uniquement sur vous-même. C’est comme dans une course, l’énergie que cela prend pour regarder derrière où se trouvent les autres, c’est de l’énergie perdue. S’ils sont trop proches, cela vous effraie. Donc ne perdez pas votre temps à regarder vos adversaires. Il n’est pas question de l’autre, il est question uniquement de vous, ce que vous pouvez faire. Vous devez juste courir du plus vite que vous pouvez, donner tout ce que vous avez, sans jamais relâcher, pour vous-même. »

6. Comment avoir le courage d’être soi et risquer de décevoir les autres ?

Ecouter son intuition et avoir foi en soi

« Mais j’avais un autre rêve pour ma vie. Plus qu’un rêve, j’avais foi en moi-même. »

« Ma grand-mère était une domestique, c’est tout ce qu’elle connaissait. La seule attente qu’elle avait pour moi était que je devienne à mon tour une bonne, et travailler pour des « blancs » qui ne pourraient pas me critiquer, qui me permettraient de rapporter à manger à la maison, qui voudraient mon bien, qui me traiteraient avec un certain niveau de dignité et de respect. C’était le rêve de ma grand-mère pour moi. Mais j’avais un autre rêve pour ma vie. Plus qu’un rêve, j’avais foi en moi-même. Je me souviens un jour, alors qu’elle étendait le linge dehors, elle me disait : tu dois bien observer ce que je fais car un jour tu devras faire la même chose. Et je savais au fond de moi que cela ne serait pas ma vie. Je ne sais pas comment l’expliquer, c’est ce qu’on appelle l’intuition, l’instinct qui me disait que je ne vivrais pas cette vie-là. Parce que je ressentais cela, que j’étais connectée, c’était un moment calme, je la regardais avec ses pinces à linge dans la bouche, et la fumée qui sortait de sa bouche car il faisait froid, et au plus profond de moi, je savais que je ne ferais pas ce travail dans un jardin du Mississipi. J’avais 4 ou 5 ans. Et c’est cette foi, cette croyance est ce que j’ai depuis toujours gardé. J’ai toujours cru qu’il y avait quelque chose de meilleur, de plus grand pour moi. »
Rester soi-même est plus facile que de ressembler à quelqu’un d’autre.

7. Quel est le secret pour être populaire ?

Comprendre qu’il n’y a aucune différence entre soi et les autres.

« J’ai toujours considéré qu’il n’y avait aucune différence entre mon audience et moi. Ce qui compte vraiment, c’est qu’on est tous pareils. On cherche tous la même chose (…) »

« J’ai toujours considéré qu’il n’y avait aucune différence entre mon audience et moi. Ce qui compte vraiment, c’est qu’on est tous pareils. On cherche tous la même chose, basé peut-être sur le talent qu’on pense avoir, nos compétences, nos dons, mais au fond, une seule et même chose. On veut tous réaliser l’expression la plus haute et la plus authentique de nous-mêmes en tant qu’être humain. Je comprends que si vous travaillez dans une boulangerie, et c’est ce que vous voulez faire, et ce que vous avez toujours voulu faire, faire des tartes ou des gâteaux pour les gens, offrir ce don, alors c’est votre place. Il n’y a aucune différence entre vous et moi, c’est votre terrain, votre scène chaque jour. C’est juste que l’on ne travaille pas sur le même terrain. C’est parce que je comprends cela que je peux toucher chaque personne. Il ne peut pas en être autrement car c’est ce que je ressens, avec authenticité. »

8. Comment faire face à un échec ?

Connaître son but dans la vie, sa raison d’être, sa vocation, sa mission

« Vous connaîtrez le vrai succès et le bonheur si vous avez un seul but: accomplir l’expression la plus haute et authentique de vous-même en tant qu’être humain. »

« Quand on monte continuellement, on tombe toujours. L’échec, c’est juste la vie qui nous pousse dans une nouvelle direction. Quand on est dans le trou noir, cela ressemble à l’échec. On peut se sentir mal pour un temps. Prenez le temps de réfléchir à ce que vous avez pu perdre, mais voici la clé: apprenez de chacune de vos erreurs, car chaque expérience, en particulier les erreurs, sont là pour vous forcer à être davantage vous-même. »

« Beaucoup de gens ne connaissent pas leur but, leur vocation, leur mission. Si vous ne connaissez pas votre but, votre raison d’être, votre prochain but devrait être de le découvrir. Sinon, vous êtes juste là à errer quelque part, et cela n’a aucun sens. A partir du moment où vous découvrirez ce que vous êtes censé faire sur cette terre, ce qui a du sens pour vous, alors vous commencerez vite à récolter les fruits de ce que vous faites (…) Le plus important n’est pas de collectionner les titres et les fonctions, mais c’est votre but, votre mission. Car lorsque vous rencontrerez des obstacles, le fait d’avoir un but précis vous permettra de tout surmonter. “Quelle est votre véritable vocation, votre “Dharma”, votre essence? » Avoir un but permet de développer « un GPS interne moral et émotionnel efficace pour savoir dans quelle direction aller. »

« Quelques soient vos échecs, vos challenges, vos déceptions futures, vous connaîtrez le vrai succès et le bonheur si vous avez un seul but: accomplir l’expression la plus haute et authentique de vous-même en tant qu’être humain. »

9. Aviez-vous un but lorsque vous avez débuté votre carrière ?

Faire la différence dans la vie des autres et dans le monde

Lorsque Oprah a commencé sa carrière à la télévision à l’âge de 19 ans, on lui a demandé ce qu’elle voulait faire quand elle serait grande. Elle a répondu:

« Devenir journaliste pour raconter la vie des autres de telle manière à faire la différence dans leurs vies et dans le monde. »

« Quand on décide de contribuer à changer sa propre vie, celle de ses voisins et celle de son pays, notre vie prend une nouvelle saveur. C’est ce qui donne un but et un sens à votre histoire. Elle cite les mots de Maya Angelou :

« Si vous obtenez, donnez. Si vous apprenez, enseignez. »

Maya Angelou

10. Et si on ne sait pas quel est son but, que faire?

Continuer de chercher sa mission tant qu’on ne l’a pas trouvée et en attendant, faire ce qui nous passionne et nous rend vivant.

« J’ai découvert mon véritable but en 1994 (Oprah avait alors 40 ans),  lorsque j’ai interviewé une petite fille, qui a décidé de collecter des centimes pour venir en aide à des personnes en besoin. Je me suis alors demandé comment je pouvais faire pour aider cette petite de 9 ans au grand coeur. J’ai alors demandé à mes auditeurs de collecter leur petite monnaie. Et en un mois, nous avons récolté plus de 3 millions de dollars qu’on a utilisé pour envoyer un étudiant de chaque état des Etats-Unis à l’Université. Cela a été le départ de mon association caritative “Angel Network”.
J’ai juste demandé à tous les auditeurs, d’où qu’ils viennent, de me donner leur temps, leur talent, de l’argent s’ils en avaient, d’élargir leur bonté à d’autres êtres humains et ensemble nous avons construit 55 écoles dans 12 pays et rénové environ 300 maisons détruites par les ouragans Rita et Katrina.
Et c’est ce projet Angel Network qui m’a permis de concentrer mon GPS interne et m’a aidé à décider que mon but n’était pas seulement de passer à la télé tous les soirs, mais que le sens de toutes ces émissions, mes interviews, mon business, tous ces projets dans lesquels j’étais engagée, était de clarifier que, ce qui nous unit tous, est plus libérateur et inspirant que ce qui nous sépare. »

« Mon but n’était pas clair au départ. Ce n’est pas grave si votre but n’est pas clair tout de suite. Il m’est apparu clairement qu’en 1994. Et j’ai alors compris que j’étais sur terre pour utiliser la télévision (et non pour être utilisée par elle) pour illuminer le pouvoir transcendant de nos meilleurs anges. “Angel network” n’a pas changé uniquement la vie de ceux qui ont été aidés, mais aussi celle de ceux qui ont aidé. »

« Peu importe qui l’on est, à quoi on ressemble, en quoi on croit,  »  Oprah cite Howard Thurman :

« Ne vous demandez pas ce dont le monde a besoin. Demandez-vous ce qui vous fait sentir vivant et faites-le, parce que ce dont le monde a besoin, c’est de gens qui se sentent vivants. »

Howard Thurman

« En appliquant ce principe, vous serez heureux, vous aurez du succès, et vous ferez une différence dans le monde. »

11. Quelles sont les qualités à développer pour réussir ?

Ne jamais oublier d’où l’on vient.

Rester ancré et aligné sur qui l’on est vraiment. Nourrir sa vie de tout son être, car l’être nourrit ensuite l’action.

La foi en soi

« On n’obtient pas ce qu’on veut, on obtient ce en quoi on croit. »

« Si vous recherchez une personne dans l’espoir qu’elle vous guérisse et vous complète – pour qu’elle fasse taire la voix intérieure, qui vous murmure sans cesse : “Tu ne vaux rien, vous perdez votre temps”. Pourquoi ? Parce que si vous ne savez pas déjà que vous avez de la valeur, il n’y a rien que vos amis, votre famille et votre conjoint ou conjointe puissent vous dire qui vous en convaincra entièrement. »

La responsabilité individuelle

« Peu importe le défi que vous avez à surmonter, vous devez vous rappeler que même si la toile de votre vie se peint au fil de vos expériences, de vos comportements, de vos réactions et de vos émotions, c’est vous qui avez le pinceau en main. »

« Il existe une loi irréfutable de l’univers : chacun de nous est responsable de sa propre vie. »

La compassion, l’empathie, la volonté de comprendre et d’être compris.

« Lorsque vous vous faites un devoir toute votre vie d’aimer les autres, il n’y a jamais de dernier chapitre, car l’histoire se poursuit. Vous prêtez votre lumière à quelqu’un d’autre, qui éclaire une autre personne et une autre, et encore une autre. »

Créer des liens et des connexions.

« Le secret du succès de l’émission “The Oprah Winfrey Show ” pendant 25 ans, c’est que les gens du monde entier pouvaient se voir en moi. »

L’authenticité, l’honnêteté

« Tout ce que nous faisons et disons témoigne au monde de ce que nous sommes. Alors, autant qu’il s’agisse de la vérité. »

L’humanité

« Utilisez toute votre énergie à vous élever, votre famille et les personnes qui vous entourent. »

La détermination acharnée de réussir

« Nous ne pouvons pas devenir ce que nous voulons être en restant ce que nous sommes. »

Prendre soin de soi afin d’être une meilleure personne sur terre

« La plus grande découverte de tous les temps, c’est qu’une personne peut changer son avenir rien qu’en changeant son attitude. »

La gratitude

« Il nous arrive parfois d’être concentrés sur la difficulté de notre ascension au point de perdre de vue la nécessité de nous montrer reconnaissants pour le simple fait d’avoir une montagne à escalader. »

« Sois reconnaissant de ce que tu as, tu en auras plus. Si tu te concentres sur ce que tu n’as pas, tu n’en auras jamais assez. »

Considérer les obstacles comme des tremplins

« Si vous parvenez à voir les obstacles pour ce qu’ils sont, vous ne perdrez jamais espoir sur le chemin à emprunter pour parvenir là ou vous désirez aller. ce dont je suis certaine? la personne que vous êtes censé devenir évolue à partir de là ou vous trouvez actuellement. ainsi, le fait que vous appreniez à apprécier vos leçons, vos erreurs et vos revers à leur juste valeur, en tant que tremplins vers l’avenir, indique clairement que vous progressez dans la bonne direction. »

12. Quel conseil donneriez-vous à une jeune femme qui a encore tout à construire?

Vous demander qui vous voulez devenir plutôt que ce vous voulez faire et pourquoi vous voulez l’accomplir

Oprah a face à elle une photo d’elle-même lorsqu’elle avait 20 ans. Elle écrit une lettre à cette jeune femme en s’adressant de cette manière:

« Chère jeune et  belle fille à la peau noire,
Et j’utilise ce terme “belle” parce que je sais que ce ne sera jamais un mot que vous utiliseriez pour vous qualifier.
Je regarde dans tes yeux, et je vois la lumière et l’espoir de moi-même. Sur cette photo, tu vas bientôt avoir 20 ans, et tu poses à l’extérieur de la production de télévision où tu viens d’être embauchée comme journaliste. Tu as l’air calme, tu sembles heureuse, mais je sais à quel point tu as peur.
Si je pouvais te dire quelque chose, ce serait, détends-toi, tout va aller pour le mieux, jeune fille. »

Dans le discours qu’elle a adressé aux étudiants de l’Université de Harvard en 2013, elle les encourage à avoir le plus de conversations possibles en tête à tête avec des gens qui ne partagent pas la même opinion. Avoir le courage de les regarder dans les yeux et d’écouter leur point de vue. Car dans chacun de nous, il y a une lumière qui illumine l’obscurité.

« Le plus important n’est pas ce que vous voulez devenir, mais qui vous voulez devenir. Non ce que vous voulez accomplir, mais pourquoi. »


Pour ceux qui veulent aller plus loin…

L’essentiel d’Oprah dans une mindmap (carte mentale)

OPRAH-WINFREY-SES-SECRETS-DE-SUCCES
Mindmap – Les secrets de succès d’Oprah Winfrey

Discours d’Oprah Winfrey lors de la cérémonie des 75 Golden Globes, le 7 janvier 2018.

Les 10 règles de succès d’Oprah Winfrey


Découvrez également les secrets de réussite de :

Partager l'article
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement votre cadeau de bienvenue : le guide "Trouver sa voie avec son cerveau droit : 7 questions qui ont changé ma vie".