Love néon
Développement Personnel,  Introspection,  Mon journal de coach

Et si vous tombiez amoureuse de vous-même ?

Je vais vous raconter comment j’ai trouvé le job de mes rêves et rencontré l’amour de ma vie.

Un moment de folie ?

Quand j’ai lâché mon CDI en 2008, sans filet, on m’a dit que j’étais folle.

Einstein disait que “la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent.”

Je rêvais de liberté et de changer le monde : de pouvoir gérer mon temps comme je veux, travailler d’où je veux, et surtout…être libre d’être moi-même.

Pour vivre cette liberté, il fallait donc que je change quelque chose. J’avais l’intuition que c’est en partant à la rencontre de moi-même et en trouvant ma voie que je pourrais me sentir à ma place, et être plus utile au monde.

Je ne savais pas comment je ferais, ni combien de temps cela me prendrait pour réaliser ce rêve. Et heureusement d’ailleurs, sinon je ne l’aurais jamais fait 😉

J’ai pris une grande respiration et j’ai fait le grand saut.

Évidemment, pas sur un coup de tête, mais en conscience.

Car je savais que c’était le prix à payer pour une expérience hors du commun.

La joie de partir à la rencontre de soi-même

Durant ce voyage, j’ai d’abord redécouvert ma sensibilité artistique, et la joie de me connecter à la création, sous toutes ses formes : l’écriture, l’art graphique, la vidéo, la musique, la narration visuelle, l’architecture d’intérieure, le cinéma, le théâtre… et j’ai compris que l’esthétique était pour moi le chant de ma vie, l’expression de mon âme.

Puis je suis partie en Chine pour me confronter à mes racines et rencontrer des filles uniques. Dans un pays où on préfère les garçons, ce n’est pas toujours facile. En rentrant après 2 ans, j’ai remercié le ciel d’être française.

Tombez amoureuse de vous-même

Pleine de gratitude, j’ai continué mon chemin. Et je me suis souvenu d’une fille, qui m’avait beaucoup inspiré, qui disait : « au lieu de chercher l’amour à l’extérieur, fais l’expérience de tomber amoureuse de toi-même et l’amour viendra à toi naturellement sans que tu le cherches. »

Tomber amoureuse de vous-même, cela n’a rien à voir avec le narcissisme ou l’ego. C’est vous aimer vous-même comme vous souhaiteriez que quelqu’un d’autre vous aime, ou comme vous aimeriez votre fiancé, votre moitié.

C’est prendre soin de vous, vous accorder toute l’attention et le temps que vous donneriez sans compter à l’autre.

C’est admirer ce qui fait que vous êtes unique, tout en acceptant cette part de vous que vous aimez moins.

C’est vous pardonner pour toutes les erreurs que vous avez faites dans le passé et celles que vous ferez dans le futur. Sans vous culpabiliser, sans vous trouver d’excuses.

C’est avoir ce regard tendre sur vous-même, que vous auriez pour un enfant qui apprend.

Car vous savez que vous avez fait de votre mieux.

Remplissez votre vie d’amour, et l’amour viendra à vous

Cet amour, dont j’avais tant manqué durant mon enfance, était un trou sans fond que rien n’aurait pu combler.

Et pourtant, en partant dans cette quête vers moi-même, j’étais en train de remplir ma vie d’amour, sans le savoir.

Et puis un jour, la vie m’a mis sur mon chemin l’homme qui est devenu mon mari.

Et je l’ai suivi jusqu’en Italie, à Vérone, la ville de l’amour.

Musicien et entrepreneur dans l’art, il a stimulé cette corde sensible qui vibrait en moi et m’a guidée, par amour, vers ma mission de vie.

Soyez assez fous pour changer le monde

“Les gens qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde sont généralement ceux qui le font », disait Steve Jobs.

Si on m’avait dit il y a 10 ans que je deviendrais entrepreneure, je ne l’aurais pas cru. J’avais vu mes parents commerçants travailler toute leur vie, sacrifier tous leurs week-ends et toujours absents.

Et pourtant…

J’ai suivi l’appel de mon coeur.

Écouté la voix de mon âme.

Dessiné le fil rouge de ma vie avec mes rêves et mes idéaux.

Et me voilà désormais coach et “dreamjob designer”, un métier que je me suis taillé sur mesure. Car quand les choses n’existent pas, il faut oser les inventer.

Les rêves ont un prix…

Pour y arriver, j’ai dû travailler à la sueur de mon front. Même si j’adorais ce que je faisais, je travaillais deux fois plus que lorsque j’étais cadre en entreprise.

J’ai failli jeter l’éponge plusieurs fois.

J’ai essuyé des échecs, et changé de voie plusieurs fois.

Mais derrière toutes ces épreuves, il y avait quelque chose de merveilleux que je n’aurais jamais imaginé, même dans mes rêves les plus fous.

… mais le prix en vaut la chandelle

Tous ces efforts, c’était pour vivre la liberté. Et mes rêves d’enfant.

Je vis aujourd’hui en Italie, je travaille de chez moi, et j’accompagne les femmes en quête de sens et de changement à trouver leur mission de vie, à dessiner et créer le job qui les fait vibrer.

Et je me sens à ma place, enfin.

Alors, le secret pour vivre vos rêves ?

Carl Jung disait : “Votre vision ne deviendra claire que lorsque vous regarderez dans votre cœur. Qui regarde à l’extérieur rêve, qui regarde à l’intérieur s’éveille.”

Arrêtez de chercher un travail quelconque qui “fera bien l’affaire”.

Arrêtez de chercher l’homme de votre vie pour combler l’amour dont vous avez manquez et que vous ne vous donnez pas.

Arrêtez de courir après les opportunités, pour gagner plus d’argent ou être plus reconnue.

Arrêtez de vouloir acheter des choses dont vous n’avez pas besoin, avec de l’argent que vous n’avez pas, pour impressionner des gens que vous n’aimez pas.

Mais cherchez ce qui vous rend différente des autres.

Partez à la découverte de votre zone d’excellence, de votre zone de génie.

Clarifiez votre vision et suivez-là

Regardez toujours devant, avec votre vision comme direction.

Demandez-vous comment vous pouvez mettre vos talents au service des autres.

Où vous seriez le plus utile.

Où vous seriez irremplaçable.

N’écoutez pas les autres qui cherchent à vous décourager.

Et ne suivez que ceux et celles qui veulent votre réussite et qui vous inspirent à donner le meilleur de vous-même.

Et poursuivez dans cette quête, sans relâche.

N’abandonnez pas, même si vous doutez. Même si personne n’y croit.

Ne renoncez pas, alors que vous vous rapprocherez toujours plus de votre but.

Ce n’est pas le résultat qui compte, mais le chemin parcouru

Et si vous avez suffisamment de courage et de persévérance pour continuer à croire que vos rêves sont possibles.

Lorsque vous aurez enfin trouvé ce qui vous rend si unique.

Vous n’aurez plus peur du regard des autres.

Vous vous débarrasserez d’un tas de problèmes.

Et vous aurez le temps de vous occuper des autres.

Et en vous occupant des autres, vous vous rendrez compte de la chance que vous avez.

Vous aurez envie de dire merci. Tout simplement. Peu importe à qui.

L’envie de critiquer ou de juger les autres vous passera.

Et celle de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit.

Votre vie changera. Vous verrez.

Et à ce moment-là…

Je vous laisse le dernier mot.

 

Alors, prête à tomber amoureuse de vous-même ?

Cap ou pas cap ?


Dites-moi dans les commentaires si vous êtes prête à vous lancer le défi de trouver ce que vous avez d’unique. Et partagez-nous votre grande différence.

Partager l'article
  • 1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1
  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement votre cadeau de bienvenue : le guide "Trouver sa voie avec son cerveau droit : 7 questions qui ont changé ma vie".