Réussite
Les lois du succès,  Livres qui changent la vie,  Principes fondamentaux

Les 11 lois de la réussite

Il peut être parfois difficile de synthétiser toutes les techniques pour réaliser ses objectifs et réussir sa vie, tant professionnelle que personnelle. Anthony Robbins parvient à résumer des années de recherche sur le potentiel humain en 11 lois de la réussite, énoncées dans son livre Les onze lois de la réussite. La pensée positive ne suffit pas pour réussir à inverser le cours des choses. De nouveaux outils, stratégies et plans sont essentiels pour changer votre vie et obtenir des résultats spectaculaires, en modifiant vos programmations cérébrales.

Les onze lois de la reussite_Anthony_Robbins

Nous souhaitons tous améliorer des choses dans notre vie. Presque tous les changements que l’on souhaiterait effectuer se répartissent en deux catégories :

  1. Nous voulons changer notre façon de réagir à ce qui nous touche (avoir davantage confiance en nous, dominer nos peurs, nous débarasser de nos frustrations, nous sentir plus heureux ou percevoir notre passé de manière positive, etc.)
  2. Nous souhaitons modifier notre manière d’agir (changer certaines mauvaises habitudes comme fumer ou boire, arrêter de remettre les choses au lendemain, etc.)

Le problème c’est que malgré notre volonté de changer, bien peu d’entre nous connaissons les techniques efficaces pour y arriver et pour que ces changements soient permanents. Et si certains les connaissent, ils ne les appliquent pas toujours. Si vous voulez vraiment changer quelque chose à votre vie, commencez immédiatement à croire qu’il est possible de changer et appliquez ces 11 lois de la réussite.

LOI N°1 : VOTRE PASSÉ N’A RIEN À VOIR AVEC VOTRE AVENIR 

Croyez-vous que vous avez tout essayé pour trouver un emploi, rencontrer l’âme soeur, arrêter de fumer, perdre du poids, être moins déprimé, avoir plus confiance en vous ? Si vous pensez qu’étant donné que toutes vos tentatives jusqu’à maintenant ont échoué, rien, absolument rien ne marchera dans le futur, vous souffrez de “résignation acquise” et faites partie de ceux qui “n’y peuvent jamais rien.”

“Je ne suis pas découragé, car tout nouvel échec constitue un pas de plus vers la victoire.”

Thomas Edison

  • Pour changer le cours de votre vie, débarrassez-vous de l’idée négative qu’il est inutile d’agir ou que vous en êtes incapable. Ce n’est pas parce que des méthodes se sont révélées inefficaces par le passé que tout est perdu, car votre passé n’a rien à voir avec votre avenir. Ceux qui construisent leur avenir en ne regardant que leur passé vont droit à la catastrophe.
  • C’est ce que vous faites maintenant qui compte.
  • La clé du succès est de savoir exactement ce qui compte le plus à vos yeux et de faire le maximum, tous les jours, pour améliorer les choses et vous rapprocher de ce but, même lorsque vos efforts semblent vains.
  • C’est en persévérant qu’on arrive au but. Une persévérance de tous les instants et un maximum d’efforts vous permettront d’obtenir ce que vous désirez, si vous faites preuve de souplesse face aux obstacles.
  • Cessez de croire qu’il n’existe aucune solution à vos problèmes.

LOI N°2 : L’ÉCHEC N’EXISTE PAS

Chacun vit des problèmes et subit des déceptions et des frustrations. C’est notre façon de réagir à ces obstacles qui crée notre réalité et façonne notre existence.

  • Votre vie ne tient qu’à une décision. Prenez la ferme résolution de ne plus jamais vous laisser aller à entretenir des sentiments défaitistes ou des humeurs dépressives. Prenez conscience que la dépression et le défaitisme vous empêchent d’agir et de transformer votre vie.
  • Commencez à vous persuader que c’est possible, que vous avez le pouvoir de changer votre situation, même si tout vous paraît impossible ou irréalisable en ce moment.
  • Votre situation n’est pas définitive. Ce n’est pas parce que le destin vous refuse quelque chose à un certain moment qu’il faut considérer ce refus comme définitif.
  • Apprenez de vos tentatives sans succès, tirez-en une leçon pour votre avenir. Vous serez toujours gagnant, jamais perdant.

LOI N° 3 : IL VOUS APPARTIENT DE DÉCIDER

  • Prenez le contrôle sur vos pensées et vos croyances. Pour obtenir de nouveaux résultats, il faut changer de comportement. Nous ne sommes pas toujours maîtres des circonstances, mais nous avons le contrôle sur ce que nous décidons de penser, de croire, de sentir et sur nos réactions aux événements.
  • Vous avez le pouvoir de choisir. À chaque instant, que nous l’acceptions ou non, la vie nous met face à de nouveaux choix. Ces choix, comme les actes et les résultats qui en découlent, dépendent entièrement de nous. La plupart d’entre nous oublions que nous avons toujours le pouvoir de choisir.
  • Ce sont nos décisions et non pas les circonstances qui déterminent notre destin. Votre mode de vie actuel est le résultat de qui vous avez décidé d’être et ce que vous avez décidé d’accomplir. Les personnes que vous fréquentez, apprendre ou ne pas apprendre, adopter certaines croyances, persévérer ou abandonner, manger sainement ou pas, fumer, boire… Toutes ces décisions sont à l’origine de votre situation actuelle.
  • Décidez ce qui est important pour vous, ce que vous ferez pour y parvenir et les engagements que vous êtes prêt à prendre.
  • Décider signifie refuser de considérer tout autre scénario possible, se concentrer exclusivement sur son but et ne pas se permettre de douter.

LOI N°4 : VOS CROYANCES PERSONNELLES CONTRÔLENT VOTRE VIE

  • Il y a une force qui contrôle toutes vos décisions et régit tous vos actes : vos croyances personnelles. Elles détermine votre perception des événements et influence vos pensées et vos sentiments.
  • Les croyances déterminent ce que l’on voit et ce que l’on sent. Lorsqu’on est convaincu de quelque chose, on transmet clairement à notre cerveau l’ordre d’agir de telle ou telle manière. Dès que l’on a une croyance à l’égard de quelque chose ou de quelqu’un, celle-ci détermine ce que nous voyons et ce que nous sentons. Les croyances ont une telle puissance qu’elles peuvent même influer sur la couleur des yeux. C’est ce qu’ont révélé des chercheurs scientifiques ayant étudié des sujets multiples personnalités, capables de modifier des réactions biochimiques du corps en fonction de l’ordre qu’ils donnent à leur cerveau.
  • Faites attention à ce que vous choisissez de croire, surtout en ce qui vous concerne.
  • La croyance part d’une idée. Vous pouvez avoir une idée sans y croire pour autant. La croyance est une idée sur laquelle vous avez un sentiment de certitude, renforcé par vos expériences passées. Les croyances ne reflètent pas pour autant la réalité.
  • Il est possible d’acquérir de nouvelles croyances à propos de tout. La clé est de décider quelles croyances vous aident à vous épanouir et lesquelles vous mettent dans un état dépressif et vous prend toute votre énergie.

“Avoir la foi, c’est croire en ce que l’on ne voit pas encore; cette foi est récompensée lorsqu’on voit enfin ce en quoi on croyait?”

Saint-Augustin

  • Inspirez-vous des croyances des champions et des leaders. Lisez notamment les 10 secrets de réussite des femmes leaders dans leur domaine sur ce blog, dans la section Trouver sa voie.

LOI N°5 : C’EST EN VOUS CONCENTRANT SUR VOS OBJECTIFS QU’ILS SE MATÉRIALISERONT

  • La façon la plus rapide de modifier votre perception des événements, c’est de changer les pensées sur lesquelles vous vous concentrez.
  • Si vous voulez vous sentir déprimé, il vous suffit de penser à un événement douloureux de votre passé et de concentrer toute votre attention sur cette pensée. À l’inverse, si vous voulez vous sentir bien, il suffit de vous concentrer sur un événement qui vous a rendu heureux, qui vous a fait éprouver des sentiments positifs à l’égard de votre famille ou de vos amis, ou envers vous-même.
  • Focalisez votre attention dans la bonne direction, celle où vous voulez allez, car c’est cela qui contrôle votre façon de percevoir le monde ainsi que les actes qui en découlent et les sentiments que vous éprouvez.
  • Concentrez-vous sur les solutions qui mènent à vos objectifs, et non sur ce qui vous fait peur car les choses sur lesquelles vous centrez toute votre attention finissent par se matérialiser.
  • Faites-en une nouvelle habitude. Changer votre point de concentration pourra être difficile au début si vous avez l’habitude d’avoir des pensées négatives. Soyez-en  conscient et changez de point de vue chaque fois que vous vous en rendez compte.

LOI N° 6 : POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS

  • Se poser les bonnes questions est le meilleur moyen de changer votre centre d’attention. Nous posons des questions à longueur de journée. Ces questions contrôlent notre façon de penser, nos sentiments et les points sur lesquels nous choisissons de centrer notre attention.
  • Posez-vous des questions susceptibles de vous apporter des réponses utiles.
  • Cessez de vous poser les mauvaises questions comme : “Pourquoi la vie est-elle si injuste ?” ou “Pourquoi mes plans échouent toujours ?” et remplacez-les par des questions comme : “Quel parti puis-je tirer de ce problème ?”, “Que puis-je améliorer ?”, “Que suis-je prêt à faire pour que les choses aillent dans mon sens ?” “Quels comportements suis-je prêt à modifier pour parvenir à mon but ?”

LOI N°7 : L’ÉTAT PHYSIQUE A UN IMPACT SUR VOTRE ESPRIT

  • Nos émotions se répercutent sur notre état physique. À l’inverse, notre état physique se reflète sur nos émotions, car les deux sont inséparables.
  • Notre façon de bouger influe sur nos pensées, nos sentiments, notre comportement. Le mouvement affecte les réactions chimiques du corps et cela inclut n’importe quel type d’activité, du sport aux petites contractions du visage.
  • Des études scientifiques ont démontré que le sourire et le rire déclenchent des processus biologiques qui produisent un état physique agréable. Le même processus s’applique à d’autres expressions corporelles. Selon l’expression du visage que vous adoptez, comme la crainte ou la colère, le sentiment qui lui est associé naît aussitôt.
  • Apprenez à bouger et respirer différemment, à changer votre façon de vous mouvoir, et vous observerez un changement sur le plan psychologique et sur votre comportement quotidien.
  • Observez et imitez la façon de bouger de personnes qui vous inspirent et qui selon vous ont réussi. Vous commencerez à éprouver des sentiments très semblables.

LOI N°8 : ADOPTEZ LE VOCABULAIRE DU SUCCÈS

  • Les mots sont puissants. Les mots précis que nous employons contrôlent notre façon de penser à chaque instant de notre vie. Et nos pensées déterminent nos sentiments et nos actes.
  • Le choix de vos mots a le pouvoir de changer votre état psychologique. Soyez donc conscient des termes que vous utilisez pour communiquer avec les autres et dans vos dialogues intérieurs.
  • Pour exprimer des sentiments négatifs comme la colère, l’énervement ou l’inquiétude, choisissez des termes moins forts que ce que vous ressentez. Par exemple, dites “agacé” plutôt que fâché”, “ennuyé” plutôt que “dégoûté”, “légèrement préoccupé” plutôt que “au bout du rouleau”.
  • Pour exprimer des sentiments positifs, vous pouvez utiliser des superlatifs pour décupler l’intensité de vos émotions positives. Dites par exemple : “euphorique” plutôt que “ça va”, éprouvez de l'”enthousiasme” plutôt que de l”‘intérêt”, dites que vous êtes en “pleine forme” plutôt que “pas mal”.

LOI N°9 : LES MÉTAPHORES CHANGENT VOTRE PERCEPTION

  • Les métaphores que l’on utilise au quotidien pour décrire la vie et le monde qui nous entoure est le reflet de nos croyances. Quelques exemples de métaphores :

Je suis au bout du rouleau
J’ai la tête qui va exploser
J’ai raté mon coup
J’ai l’impression de me noyer
Je suis dans une impasse
Je porte un lourd fardeau sur mes épaules
La vie est un enfer
Je suis aux anges
Je suis heureux comme un pinson

  • Soyez conscient que lorsque vous choisissez d’employer une métaphore pour exprimer et décrire votre vie ou situation, vous choisissez également d’adopter les croyances qui y correspondent. Il est donc important de choisir avec prudence les métaphores que l’on emploie, tant pour soi-même que pour les autres.

LOI N°10 : FIXEZ-VOUS DES OBJECTIFS ÉLEVÉS

  • Les objectifs servent à donner une orientation à notre vie. Mais la formation que l’on acquiert et le genre de personne que l’on devient en poursuivant ces objectifs ont plus d’importance que l’objectif même.
  • Certaines personnes ont peur de se fixer des buts car elles craignent d’être déçues ou d’échouer. Ce qu’elles ne réalisent pas, c’est qu’il est plus important de se fixer un but et de concentrer toute son énergie dans cette direction que d’atteindre l’objectif en question.
  • Le fait de choisir un objectif ne changera pas l’orientation de votre vie tout de suite. C’est comme un gros bateau en mer : si le capitaine change de cap de quelques degrés, cela est à peine perceptible au départ. Mais au bout de quelques heures ou de quelques jours, le bateau arrivera à une destination radicalement différente.
  • Tous ceux qui réussissent brillamment se fixent un objectif et concentrent toute leur énergie pour l’atteindre. Fixez-vous des objectifs bien supérieurs à ce que vous pensez être capable de réaliser, car lorsque vous choisissez un objectif qui vous inspire réellement, vous libérez une force intérieure qui vous permet d’accomplir des choses que vous n’auriez jamais imaginé.
  • Ne vous fixez aucune limite.
  • Pour réussir, il faut faire de son mieux, non pas de temps en temps, mais constamment. Tous ceux qui réussissent font des efforts continus. Ils ne se contentent pas de bons résultats mais visent l’excellence et  cherchent à se surpasser.
  • Divisez votre objectif en petits “sous-objectifs” simples, et vous réaliserez toutes vos ambitions avec plus de facilité.
  • Célébrez chaque petite victoire pour avoir la force et le courage de continuer jusqu’à la victoire finale.

LOI N° 11 : LE DÉFI MENTAL DE 10 JOURS

Même si vous décidez de ne pas tester l’efficacité des 10 premières lois, faites au moins cet exercice, au cours des 10 prochains jours.

  1. Refusez d’entretenir tout sentiment, toute pensée, toute métaphore, toute question ou tout mot négatif.
  2. Lorsque vous vous surprendrez à vous concentrer sur des choses négatives – et il y a des chances que cela se produise – posez-vous immédiatement des questions pour améliorer votre état d’esprit (cf. loi n°6).
  3. Le matin au lever et le soir avant de vous coucher, posez-vous des questions énergisantes pour vous mettre dans un état d’esprit positif. Par exemple, “quelles sont les choses dont je peux être fier en ce moment ?” ou “quelles sont les personnes que j’aime et qui m’aiment ?”
  4. Concentrez-vous uniquement sur les solutions et non pas sur les problèmes.
  5. Ne vous faites pas de reproche si une question, une pensée ou un mots négatifs vous vient à l’esprit. Changez immédiatement le cours de vos pensées. Par contre, si vous ressassez des pensées négatives pendant plus de 5 minutes, attendez jusqu’au lendemain matin, puis recommencez votre programme pendant 10 journées consécutives.

L’objectif est de n’entretenir aucune pensée négative pendant 10 journées consécutives, et de faire un nettoyage de votre esprit pollué. Ce défi mental de 10 jours est un outil extrêmement puissant qui vous permettra d’obtenir des résultats extraordinaires.

Mes chères rêveuses audacieuses, êtes-vous prêtes à vous lancer le défi d’appliquer ces 11 lois pour réaliser tous vos rêves ?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour partager votre expérience sur l’application de ces 11 lois et raconter comment elles ont changé votre vie.

Partager l'article
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •   
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement votre cadeau de bienvenue : le guide "Trouver sa voie avec son cerveau droit : 7 questions qui ont changé ma vie".